NOUVELLES
05/04/2015 11:39 EDT | Actualisé 05/06/2015 01:12 EDT

Les Penguins s'enfoncent à Philadelphie

Avec une défaite de 4-1 contre les Flyers dimanche à Philadelphie, la situation des Penguins de Pittsburgh devient de plus en plus périlleuse.

Qui l'eût cru! Ce sont peut-être les Penguins de Pittsburgh qui pourraient se voir évincer du tableau des huit participants aux séries éliminatoires dans l'Association de l'Est de la LNH.

Les Penguins se sont butés à un Steve Mason au sommet de sa forme.

Le gardien des Flyers a particulièrement brillé durant les 40 premières minutes alors qu'il n'a cédé qu'une seule fois (devant Brandon Sutter) sur 36 tirs.

Les Flyers, eux, n'ont mis à l'épreuve Thomas Greiss que 13 fois dans ces deux premières périodes, mais ils ont quand même pu entreprendre le troisième tiers avec une avance de 2-1, à la faveur des buts de Jakub Voracek et Brayden Schenn.

Comme les 27 matchs où les Penguins avaient amorcé la dernière période en déficit se sont tous soldés par des revers, la tendance lourde favorisait les Flyers. Ils ont ajouté deux buts, oeuvres de Ryan White et Michael Del Zotto, pour l'emporter 4-1.

Au classement, les Penguins se retrouvent dans un posture délicate. 

Ils sont au 4e rang dans la Division métropolitaine, à deux points des Capitals et à trois des Islanders.

À défaut de s'insérer dans le top 3, ils pourraient se rabattre sur l'une des deux places de repêchées dans l'Est,  mais là encore la lutte est loin d'être gagnée. Ils ont le même nombre de points que les Bruins et les Red Wings. Si les trois équipes doivent se méfier des Sénateurs, les Penguins semblent les plus vulnérables.

Il suffirait d'une victoire à Toronto dimanche soir pour qu'Ottawa soit en position de devancer Pittsburgh mardi, quand les deux formations s'affronteront dans la capitale nationale.