NOUVELLES
04/04/2015 22:05 EDT | Actualisé 04/06/2015 01:12 EDT

Lacroix se qualifie pour les Jeux panaméricains, mais pas pour les Mondiaux

TORONTO - La double olympienne Audrey Lacroix a raté sa qualification pour l'équipe canadienne en prévision des championnats mondiaux de la FINA, samedi, lors des essais d'Équipe Canada 2015.Lacroix, de Pont-Rouge, a remporté le 200 mètres papillon, mais son chrono de deux minutes et 9,22 secondes n'a pas respecté le critère de qualification pour les championnats mondiaux, qui auront lieux du 24 juillet au 9 août, à Kazan, en Russie. Lacroix s'est toute de même qualifiée pour les Jeux panaméricains de Toronto, qui se dérouleront du 10 au 26 juillet.«Je suis déçue de ne pas avoir réussi le critère des championnats du monde, a dit Lacroix, membre de l'équipe nationale depuis 12 ans. La course paraissait vraiment bonne. Je vais travailler fort pour avoir du succès aux Jeux panaméricains. J'ai gagné ma première médaille d'or panaméricaine il a 12 ans, donc ce serait bien de le refaire.»Noemie Thomas, déjà qualifiée pour les championnats du monde et les Jeux panaméricains à la suite de sa victoire au 100 mètres papillon, a terminé deuxième en 2:11,19.Chantal VanLandeghem a fracassé le record de la compétition au 50 mètres libre en franchissant la distance en 24,98. Michelle Williams a suivi en 25,00. Jeudi, Williams avait devancé VanLandeghem sur 100 mètres.Comme prévu, le double médaillé olympique Ryan Cochrane, de Victoria, a facilement dominé au 1500 mètres libre masculin en 15:01,41. Comme cela avait été le cas lors de sa victoire au 400 mètres libre, il a respecté le critère des championnats mondiaux.Au 200 mètres quatre nages féminin, Sydney Pickrem a signé le quatrième temps le plus rapide de l'histoire par une Canadienne en ralliant l'arrivée en 2:11,90.Alec Page, de Victoria, a établi un record personnel en 1:58,64 et a gagné le 200 mètres papillon masculin, l'ajoutant ainsi à sa liste d'assignations panaméricaines, qui inclut le 200 mètres libre et le 400 mètres quatre nages.Luke Reilly, de Vancouver, a ajouté à sa collection l'or du 200 mètres quatre nages, lui qui avait triomphé au 400 mètres quatre nages plus tôt cette semaine.Au 800 mètres libre féminin, Tabitha Baumann et Taylor Ruck ont ajouté leur nom à l'équipe panaméricaine en montant sur les deux plus hautes marches du podium, tout comme Karl Krug et Alex Loginov au 50 mètres libre masculin.