NOUVELLES
05/04/2015 16:12 EDT | Actualisé 05/06/2015 01:12 EDT

ÎPÉ: le premier ministre semble pressé d'en découdre avec ses adversaires

CHARLOTTETOWN - Le nouveau premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard serait tenté de déclencher une campagne électorale.Certains médias avancent que Wade MacLauchlan procédera à une «annonce spéciale» à l'occasion de son assemblée d'investiture devant avoir lieu dans York-Oyster Bed, lundi soir.L'entourage du politicien a refusé de commenter ce qui a été rapporté par la presse. Chez les libéraux, ça a également été le silence radio.En se basant sur la législation électorale de la province, si M. MacLauchlan va bel et bien de l'avant lundi, le vote pourrait se tenir le 4 mai.Un scrutin doit avoir lieu à l'Île-du-Prince-Édouard avant le mois d'avril 2016. Cependant, depuis que Wade MacLauchlan a remplacé Robert Ghiz en février, il a soulevé la possibilité de devancer ce grand rendez-vous au printemps au lieu de chercher à obtenir un siège à l'Assemblée législative dans le cadre d'une élection partielle.Si une campagne est lancée, il s'agirait aussi d'une première expérience du genre pour le chef progressiste-conservateur, Rob Lantz,un ancien conseiller municipal de Charlottetown qui a également pris les rênes de sa formation politique en février.Pour l'instant, les libéraux détiennent 20 sièges à l'Assemblée législative et les progressistes-conservateurs en occupent trois. De plus, trois places sont vacantes et il y a également un député indépendant.