NOUVELLES
02/04/2015 16:52 EDT | Actualisé 02/06/2015 01:12 EDT

Ottawa regroupe son service de paye de la fonction publique à Miramichi

MIRAMICHI, N.B. - Un contrat a été octroyé par le gouvernement fédéral pour la construction d'un tout nouveau Centre des services de paye de la fonction publique à Miramichi, dans le nord du Nouveau-Brunswick, pour y remplacer deux centres temporaires.Le premier ministre Stephen Harper, qui avait fait le déplacement jeudi pour l'occasion, a estimé que le regroupement des systèmes et des services de paye de la fonction publique dans un seul centre permettra «d'économiser aux contribuables canadiens des millions de dollars».Le nouveau Centre des services de paye de la fonction publique desservira, à la fin de 2018, quelque 46 ministères ou organismes du gouvernement fédéral, indique-t-on. Il y a près de cinq ans, Ottawa avait annoncé la création à Miramichi d'un Centre des services de paye de la fonction publique, afin de compenser pour la mise à pied d'environ 200 fonctionnaires fédéraux du Centre des armes à feu, qui supervisait la mise en oeuvre du registre des armes d'épaule avant qu'il soit aboli par les conservateurs.Les deux centres des services de paye temporaires de Miramichi emploient actuellement quelque 550 personnes. Ces établissements, situés au centre commercial de Miramichi et sur le site Mill, demeureront ouverts jusqu'à ce que le nouveau bâtiment soit terminé, à la fin de 2018. Il sera construit sur un emplacement qui servait auparavant de terrain d'exposition.La conception et la construction seront réalisées dans le cadre d'une coentreprise, puis le bâtiment sera loué au gouvernement pendant 20 ans. Ottawa aura alors l'option d'acheter le bâtiment pour la somme d'un dollar.