NOUVELLES
02/04/2015 07:58 EDT | Actualisé 02/06/2015 01:12 EDT

Austérité : les propositions des étudiants sous la loupe

Les étudiants en grève sont souvent accusés de s'opposer au gouvernement sans avoir d'objectif clair. Pourtant, plusieurs d'entre eux mettent de l'avant des propositions précises comme alternatives à l'austérité. En voici 10, inspirées du document « 10 milliards de solutions ». Nous avons demandé aux partis politiques de les commenter.

Un texte de Thomas Gerbet

Pour voir les propositions des étudiants sur votre appareil mobile, cliquez ici.

LES PARTIS POLITIQUES RÉAGISSENT

Le porte-parole du Parti québécois en matière de finances et de revenu, Nicolas Marceau, nous a donné son point de vue, de même que la députée Françoise David de Québec solidaire et l'équipe du service de recherche de l'aile parlementaire de la Coalition avenir Québec. Le Parti libéral a refusé de participer, sans donner d'explication.

1. Quelle est la proposition que vous aimez le plus?

  • PQ : Payer moins cher les médicaments
  • QS : Augmenter les redevances sur les ressources naturelles. « Il est urgent de régler le grave déséquilibre fiscal qui augmente les écarts de richesse d'année en année. Les Québécoises et les Québécois voient bien qu'il y a deux économies : celle des actionnaires et celle des gens ordinaires ».
  • CAQ : Utiliser les logiciels libres. « C'est un axe important de notre plan de retour à l'équilibre budgétaire. »

2. Quelle est la proposition que vous aimez le moins?

  • PQ : « Les propositions qui impliquent l'augmentation du fardeau fiscal des particuliers. »
  • QS : Pas de réponse
  • CAQ : Augmenter les redevances sur les ressources naturelles. « Bien que l'idée semble attrayante, les redevances minières ont connu une baisse très importante en 2013. [...] Il est important de laisser [...] quelques années pour voir quels seront les revenus et les emplois qui seront créés avec cette nouvelle législation. »

3. Quelle est la proposition que vous trouvez la plus réaliste?

  • PQ : Lutter plus vigoureusement contre l'évasion et l'évitement fiscaux. « C'est l'un de nos chevaux de bataille. [...] Nous avons proposé une commission parlementaire à ce sujet. »
  • QS : Payer moins cher nos médicaments. « Mettre sur place un système d'assurance médicaments public qui agit avec Pharma-Québec, notre proposition novatrice de politique pharmaceutique publique pour le Québec, ça relève du bon sens ! Nous pourrions régler le gaspillage dans le secteur des médicaments et économiser un peu plus de trois milliards de dollars par année, tout en améliorant l'accessibilité aux médicaments. »
  • CAQ : pas de réponse

4. Quelle est la proposition que vous trouvez la moins réaliste?

  • PQ : L'augmentation des redevances minières. « Puisque nous l'avons fait il y a peu de temps [en 2013]. »
  • QS : Pas de réponse
  • CAQ : [Sans la qualifier de moins réaliste] Abaisser le plafond de contribution aux REER. « [La proposition] fait partie de notre programme depuis longtemps. Mais il est important de l'accompagner d'un plan d'amélioration des revenus de retraite, surtout dans le contexte actuel. »