NOUVELLES
01/04/2015 11:27 EDT | Actualisé 01/04/2015 11:31 EDT

Thaïlande: levée de la loi martiale instaurée en mai dernier

ASSOCIATED PRESS
Thailand's Prime Minister Prayuth Chan-ocha answers questions from reporters during a press conference at the government house in Bangkok, Thailand, Tuesday, March 31, 2015. Thailand's prime minister has asked the king for formal approval to lift martial law, which the military imposed ahead of a coup last May that overturned an elected government. The monarch's approval is considered a formality. (AP Photo/Sakchai Lalit)

La Thaïlande a levé mercredi soir la loi martiale instaurée dans le royaume depuis mai après l'approbation du roi, mais le texte sera remplacé par un décret octroyant des pouvoirs étendus à l'armée au pouvoir.

"Il y a maintenant une ordonnance royale pour la levée de la loi martiale dans le royaume", a-t-il été précisé, d'après un communiqué lu sur une chaine de télévision militaire thaïlandaise.

Le chef de la junte Prayut Chan-O-Cha avait annoncé mardi que cette loi serait remplacée par le décret 44, qui lui accorde les pleins pouvoirs en matière de sécurité nationale.

Dès cette annonce, les défenseurs des droits de l'homme avaient fait part de leurs inquiétudes, estimant que ce nouveau texte pourrait s'avérer plus draconien que la loi martiale et donc le synonyme d'un "approfondissement de la dictature".

Instaurée en mai dernier, deux jours avant le coup d'État, la loi martiale permettait à l'armée d'arrêter, de détenir et de poursuivre les personnes devant les tribunaux militaires, de museler les médias et d'interdire les rassemblements politiques de plus de cinq personnes.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Aung San Suu Kyi en Thaïlande