POLITIQUE
31/03/2015 04:56 EDT | Actualisé 31/05/2015 05:12 EDT

Rob Ford présente des excuses pour avoir proféré des insultes racistes

CP

L'ancien maire de Toronto Rob Ford a de nouveau présenté des excuses publiques, mardi, cette fois pour des insultes racistes qu'il a proférées au cours de son mandat.

M. Ford - qui est aujourd'hui conseiller municipal - a dit être au courant de la "nature blessante" de ses commentaires qu'il a qualifiés "d'absolument inacceptables".

Il a profité d'une séance du conseil municipal de la Ville-Reine pour s'excuser. La semaine dernière, la commissaire à l'intégrité de la municipalité, Valerie Jepson, avait publié un rapport affirmant que M. Ford avait violé le code de conduite des élus torontois.

Mme Jepson avait alors demandé à l'ancien maire de s'excuser devant le conseil municipal.

M. Ford a reconnu avoir insulté un chauffeur de taxi en 2012. Il a aussi admis avoir employé des expressions offensantes en décrivant les communautés italienne et noire dans un enregistrement dont le Toronto Star avait obtenu copie. Une plainte concernant ces derniers commentaires avait été déposée en juillet.

Le controversé politicien a dit qu'il comprenait les inquiétudes soulevées par Mme Jepson dans son rapport.

Ce n'est pas la première fois que Rob Ford doit présenter des excuses pour des insultes ou un comportement inapproprié. Il a dû s'excuser pour avoir fumé du crack, été ivre dans un lieu public et écrit des textos en conduisant.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les nombreux visages de Rob Ford