NOUVELLES
30/03/2015 06:20 EDT | Actualisé 30/03/2015 09:02 EDT

Le Canada prolonge son engagement contre l'EI

CP

La motion pour prolonger d'un an la mission contre le groupe armé État islamique (EI) en Irak et l'étendre à la Syrie a été adoptée à Ottawa par la majorité conservatrice.

La motion a été adoptée par 142 voix contre 129.

Dans la foulée de son adoption, le premier ministre Stephen Harper a réitéré sa conviction qu'il est du devoir de son gouvernement « d'agir pour protéger les Canadiens contre la menace du terrorisme, ici et à l'étranger ».

Le leader conservateur s'est félicité que la coalition internationale qui lutte contre l'EI, ait réussi à freiner son expansion, mais rappelé que ce groupe constitue toujours une « menace mondiale ».

« En particulier, nous ne pouvons pas rester en marge pendant que l'EI continue à lancer des appels au terrorisme contre le Canada et contre nos alliés et partenaires; nous ne pouvons pas non plus lui permettre de se réfugier en Syrie », a plaidé le premier ministre.

« Notre mission servira à continuer à cibler l'EI au moyen de nos forces aériennes, à conseiller les forces irakiennes et à les aider à lutter plus efficacement contre l'EI au sol », a-t-il expliqué.

« La mission de nos Forces armées canadiennes est assortie d'un soutien considérable en matière d'aide humanitaire afin d'atténuer la souffrance que ce groupe terroriste inflige à d'innocents civils - notamment à des femmes, à des enfants et à des minorités religieuses et ethniques vulnérables ».

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Des réfugiés syriens dans la neige