NOUVELLES
30/03/2015 05:50 EDT | Actualisé 31/03/2015 06:02 EDT

Impôt: une erreur de Revenu Québec touche 13 000 contribuables

PC

Une anomalie dans le système informatique de Revenu Québec fait en sorte que plus d'une dizaine de milliers de contribuables de la région de l'Outaouais ont cotisé davantage que prévu au Régime québécois d'assurance parentale.

Un texte de Charlotte Landry

L'anomalie, qui a maintenant été corrigée, touche principalement les contribuables du Québec qui travaillent en Ontario et qui ont déjà rempli leur déclaration de revenus.

Yves Godin, comptable et président de la firme Godin, Lacroix et associés, a remarqué qu'il y avait une anomalie dans le système de déclaration de revenus il y a un peu plus d'une semaine, alors qu'il remplissait des déclarations pour différents clients.

« L'erreur de Revenu Québec se trouvait sur la ligne 40 de l'Annexe R, qui doit être remplie par tous les travailleurs de l'Ontario qui habitent au Québec », explique-t-il.

« Même quand nous gardions cette ligne-là vide, le logiciel de Revenu Québec ajoutait automatiquement 170 $ quand il recevait la déclaration. Ce qui fait que la majorité des gens recevaient un remboursement inférieur à ce montant ou devaient débourser 170 $ », ajoute-t-il.

Revenu Québec a effectivement reconnu qu'un problème s'était glissé dans le système pour le calcul de la cotisation au Régime provincial d'assurance parentale pour les Québécois qui travaillent du côté de l'Ontario.

Une situation corrigée

Selon l'organisme gouvernemental, ce sont 13 000 personnes qui ont été touchées par cette anomalie, mais on assure que le problème a maintenant été réglé.

« Pour les 13 000 personnes touchées, nous allons envoyer d'ici trois semaines, au plus tard, un nouvel avis de cotisation. Donc, pour ceux qui croyaient qu'ils avaient peut-être perdu de l'argent, le tout va être réglé », affirme la porte-parole pour Revenu Québec, Geneviève Laurier.

Mme Laurier précise qu'aucun contribuable n'a besoin de communiquer avec Revenu Québec. L'organisme a en effet été en mesure d'identifier tous les cas problématiques. Il va automatiquement corriger ces erreurs, en envoyant un nouvel avis de cotisation ou un chèque pour rembourser les surplus déboursés.

Quant aux contribuables qui n'ont toujours pas rempli leur déclaration, Revenu Québec ajoute qu'ils peuvent procéder sans aucune inquiétude, puisque l'erreur dans le système est corrigée.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo
Les pays qui taxent le plus et le moins
Voyez les images