Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Edmonton, capitale du jeu de table, accueille le GOBfest

Edmonton s'impose encore davantage comme un pôle du jeu de société en accueillant, jusqu'à dimanche, la troisième édition du salon GOBfest.

Quelque 170 passionnés de jeux de société sont attendus tout au long du week-end. Autour des tables installées dans une grande salle au Centre communautaire Alberta Avenue, des mordus de jeux de société se défient autour d'un panneau de carton. Ici, pas de Monopoly ou de Scrabble, mais des jeux bien moins connus du grand Public.

Parmi eux, Machinations des Empires, un jeu que vous ne verrez pas sur les tablettes. Son créateur, Brian Winder, explique qu'il en a amené quelques prototypes sur lesquels ils travaillent depuis des années. Il trouve au festival des joueurs pour tester son concept. Son rêve est d'être financé par un éditeur, et de vendre son jeu, qui simule la diplomatie d'un royaume.

Selon M. Winder, Edmonton est devenu, dans les dernières années, un lieu fertile pour la création de jeux de société au Canada. Les participants au festival hors du commun ont reçu samedi une version du jeu humoristique Cartes contre l'humanité, adaptée à Edmonton.

L'organisateur du GOBfest, Steve Smith renchérit. « Il y a aussi, à Edmonton, deux cafés de jeux de société, Hexagone et Table Top, et pour une ville comme Edmonton c'est beaucoup; Toronto en a seulement un, Montréal en a seulement un », a-t-il fait remarquer. M. Smith ajoute qu'il a assisté à beaucoup d'enthousiasme pour son événement.

INOLTRE SU HUFFPOST

7 jeux vidéo québécois à découvrir

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.