POLITIQUE
27/03/2015 12:08 EDT

Destruction des données québécoises: Québec créera son propre registre d'armes (VIDÉO)

Québec créera son propre registre d'armes d'épaule, et ce, même si Ottawa va de l'avant avec la destruction des données québécoises amassées jusqu'ici.

À l'issue d'une longue bataille juridique qui a pris fin avec la décision de la Cour suprême de permettre la destruction par le gouvernement Harper des données québécoises, la ministre de la Sécurité publique a confirmé que la volonté de Québec demeurait ferme.

Mme Thériault a toutefois qualifié d'inacceptable du point de vue de la gestion des fonds publics et du fédéralisme coopératif la destruction de ces données, puisqu'Ottawa sait pertinemment que le Québec veut maintenir un registre.

Bien que la nature et la forme que prendra le nouveau registre québécois restent à déterminer, la ministre Thériault a précisé qu'un tel registre pourrait coûter environ 30 millions $ selon des évaluations préliminaires.

Selon elle, le fait que les trois juges québécois du plus haut tribunal aient exprimé leur dissidence dans la décision n'est rien d'autre que le reflet de la société québécoise, où la tenue d'un registre fait consensus.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les grandes dates du débat sur les armes aux USA