NOUVELLES
27/03/2015 01:19 EDT | Actualisé 27/03/2015 01:21 EDT

Écrasement de Germanwings: le pilote a tenté de forcer l'entrée du cockpit avec une hache

A student kneels down at candles placed in front of the Joseph-Koenig Gymnasium in Haltern, western Germany, Wednesday, March 25, 2015, the day after 16 school children and 2 teachers died in the Germanwings jet airliner crash in the French Alps from Barcelona to Duesseldorf. (AP Photo/Martin Meissner)
ASSOCIATED PRESS
A student kneels down at candles placed in front of the Joseph-Koenig Gymnasium in Haltern, western Germany, Wednesday, March 25, 2015, the day after 16 school children and 2 teachers died in the Germanwings jet airliner crash in the French Alps from Barcelona to Duesseldorf. (AP Photo/Martin Meissner)

Le pilote de l'Airbus A320 hors du cockpit lors de la chute de l'avion dans les Alpes françaises, qui a tué 150 personnes, a tenté de forcer la porte du poste de pilotage avec une hache, affirme ce vendredi 27 mars le quotidien allemand Bild citant des sources sécuritaires.

Alors que son copilote était en train de manoeuvrer l'avion vers le sol, le pilote du vol Germanwings a utilisé une hache se trouvant à bord de l'appareil pour tenter de forcer la porte blindée, selon ces sources, et tenter d'empêcher la catastrophe, rapporte Bild.

A propos du copilote, on apprend ce vendredi qu'il avait des troubles psychiatriques et qu'il a caché être en arrêt maladie le jour du crash.

LIRE AUSSI:

» Écrasement d'un A320 de Germanwings : destruction volontaire par le copilote

» Qui est Andreas Lubitz, le copilote qui a provoqué le crash

» Le verrouillage des portes des cockpits, des procédures strictes depuis le 11 septembre 2001

» L'A320, avion vedette d'Airbus qui a connu une dizaine d'accidents (VIDÉO)

» Germanwings, filiale à rabais de Lufthansa

Suivez les dernières évolutions de l'enquête dans le blogue en direct ci-dessous.

INOLTRE SU HUFFPOST

Écrasement d'un Airbus A320 de Germanwings