Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Des souvenirs du défunt dictateur Nicolae Ceausescu ont été vendus aux enchères

BUCAREST, Roumanie - Des acheteurs ont dépensé l'équivalent de 55 000 $ US lors d'une vente aux enchères incluant des objets ayant appartenu au défunt dictateur roumain Nicolae Ceausescu.Le lot le plus prisé était une carte du Parti communiste accordée à l'ex-dirigeant en 1954 à une époque où la formation était connue sous le nom de Parti des travailleurs.Une femme a déboursé 2200 $ US pour l'acquérir, ce qui représentait sept fois plus d'argent que la somme demandée.Elle s'est promptement éclipsée après avoir procédé à cet achat, se bornant à dire qu'elle entendait remettre l'objet à un musée.Par ailleurs, une casquette de Nicolae Ceausescu — qu'il portait avec pratiquement n'importe quoi, y compris des complets — a trouvé preneur pour 385 $ US.Des dizaines de personnes ont assisté à la vente qui a eu lieu dans un hôtel emblématique de Bucarest mercredi soir.Des offres ont également été émises par téléphone ou encore par Internet.Nicolae Ceausescu avait mené l'un des régimes les plus répressifs d'Europe de l'Est. Malgré sa poigne de fer, il continue d'en fasciner plusieurs et ce, plus de 25 ans après sa chute et son exécution en 1989.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.