Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Coupe Davis : la Belgique choisit la terre battue pour son duel face au Canada

MONTRÉAL - Cinq jours à peine après la finale du tournoi de Wimbledon, et environ trois semaines avant que ne s'amorce la saison estivale sur surface dure, le Canada devra s'acclimater à la terre battue en vue de son match de quarts de finale du Groupe mondial de la Coupe Davis contre la Belgique, du 17 au 19 juillet.La Fédération royale belge de tennis a confirmé, jeudi, que l'affrontement se déroulera au Sportpark Krokodiel, à Ostende, un stade pouvant accueillir 6000 personnes, sur une surface de terre battue rouge.Dans un communiqué, le capitaine de l'équipe canadienne, Martin Laurendeau, a admis qu'il n'a pas été surpris du choix de la surface. Il a cependant affirmé qu'il s'agissait d'un beau défi pour les joueurs canadiens.Essentiellement, la saison de terre battue prend son envol au début d'avril et se termine avec la finale des Internationaux de France, qui se tiendra cette année le 7 juin.La composition de la formation canadienne n'est pas encore connue, mais Milos Raonic et Vasek Pospisil, les deux meilleurs joueurs en simple au pays, connaissent moins de succès sur la terre battue que sur surface dure. En 59 matchs en carrière, Raonic affiche un dossier de 35-24, pour un taux de réussite de ,593, tandis que Pospisil n'a inscrit qu'une seule victoire en dix sorties en carrière sur cette surface.En guise de comparaison, Raonic présente un taux de réussite de ,707 (140-58) sur surface dure en carrière, et de ,712 en 2015 (15-6), tandis que celui de Pospisil en carrière est de ,500 (49-49), avant les matchs du tournoi de Miami auquel tous deux sont inscrits.Le Canada participera à son deuxième quart de finale du Groupe mondial depuis la mise en place du format actuel de la compétition. Il a atteint cette étape grâce à un gain aux dépens du Japon les 6, 7 et 8 mars, à Vancouver.Le Canada a signé son meilleur résultat en Coupe Davis en 2013 alors qu'il accédait à la demi-finale lors de laquelle il s'est incliné face à la Serbie, à Belgrade.De son côté, la Belgique a mérité son billet pour les quarts de finale après avoir vaincu la Suisse, championne en titre. La Suisse s'est présentée à la compétition sans les services de Roger Federer et de Stanislas Wawrinka, qui avaient décidé de faire impasse et de se concentrer sur leur saison au sein de l'ATP.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.