NOUVELLES
25/03/2015 06:04 EDT | Actualisé 25/05/2015 01:12 EDT

Ségrégation: les filles d'ex-opposants en Alabama sont réunies à Washington

MONTGOMERY, Ala. - Le 50e anniversaire des marches pour les droits civiques qui ont eu lieu en mars 1965 entre les villes de Selma et de Montgomery, en Alabama, sera souligné de nouveau mercredi, cette fois à Washington, par les filles de deux opposants de l'époque.Bernice King, fille de l'ancien pasteur Martin Luther King Jr. qui luttait pour les droits civiques, lira au Capitole un discours qui avait été prononcé par son père dans le cadre des manifestations.Elle sera accompagnée de Peggy Wallace Kennedy, fille du gouverneur de l'Alabama de l'époque, George Wallace. Mme Wallace Kennedy s'adressera aux marcheurs qui arriveront au Capitole après une marche symbolique de commémoration.Le gouverneur Wallace était largement connu pour son appui ouvert aux politiques ségrégationnistes. Cependant, à la fin des années 1970, une vingtaine d'années avant sa mort, il a renié ses anciennes prises de position et a demandé pardon à la communauté noire des États-Unis.Les commémorations des événements de l'Alabama en 1965 ont commencé au début du mois de mars lorsque le président des États-Unis, Barack Obama, a accompagné des individus qui ont franchi à pied le pont Edmund Pettus.