DIVERTISSEMENT
25/03/2015 04:21 EDT | Actualisé 25/05/2015 05:12 EDT

HarperCollins dévoile la couverture du second roman de Harper Lee (PHOTO)

ASSOCIATED PRESS
FILE - In this Aug. 20, 2007, file photo, "To Kill A Mockingbird" author Harper Lee smiles during a ceremony honoring the four new members of the Alabama Academy of Honor, at the state Capitol in Montgomery, Ala. Lee’s literary agent said Friday, March 13, 2015, he was “surprised” that his client was believed a victim of elder abuse and asserted “categorically” that she was in “full possession of her mental faculties.” State investigators looked into whether a recent deal to publish Lee's upcoming second novel involved financial fraud. A state official said Thursday, March 12, that the inquiry is now closed. (AP Photo/Rob Carr, File)

La couverture du prochain roman de Harper Lee ressemble beaucoup à celle de son premier.

HarperCollins a dévoilé mercredi la couverture de Go Set a Watchman, la suite inattendue de son classique To Kill a Mockingbird (Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur).

La nouvelle couverture, tout comme celle de To Kill a Mockingbird, inclut un chêne, mais aussi des rails et un train, au loin. Dans un communiqué transmis par HarperCollins, le président de l'entreprise, Michael Morrison, souligne que Go Set a Watchman commence lorsque l'un des personnages de Mockingbird, Scout Finch, revient en train dans son Alabama natal, 20 ans plus tard.

L'éditeur britannique Penguin Random House a pour sa part dévoilé une couverture différente pour les éditions du Royaume-Uni et du Commonwealth: une couverture orange-rouge montrant un oiseau sur une branche et les mots «par l'auteure de "To Kill a Mockingbird"» bien en évidence, avec le titre.

HarperCollins a annoncé une première impression de 2 millions de copies pour Watchman, qui sortira le 14 juillet. Les précommandes ont permis au livre de se tailler une place au sommet de la liste des best-sellers d'Amazon, malgré les inquiétudes qui subsistent quant à la qualité du roman, que Lee a écrit avant Mockingbird, et quant à la capacité de la dame de 88 ans à la santé fragile d'approuver la publication du livre.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Livres québécois à surveiller en 2015