DIVERTISSEMENT
25/03/2015 04:12 EDT

The Doors et Radiohead à la bibliothèque du Congrès américain

GI/Central Press

Le premier disque du groupe américain The Doors (1967) et l'album Ok Computer de Radiohead, paru en 1997, entrent à la bibliothèque du Congrès américain.

En tout, 25 enregistrements produits de 1890 à1999 y sont ajoutés cette année.

La bibliothèque du Congrès américain a choisi le premier album des Doors, parce que ce groupe était « un assemblage inusité : un claviériste de jazz, un guitariste de flamenco, un batteur de jazz et un chanteur-poète ».

En ce qui concerne le troisième album de Radiohead, les conservateurs estiment que « la présence de musique électronique de la fin du siècle, de musique classique du 20e siècle et de dub y est palpable ».

Les disques The Miseducation of Lauryn Hill, Stand! de Sly and the Family Stone, le premier album de Joan Baez, les chansons Stand by Me de Ben E King, Ac-Cent-Tchu-Ate the Positive de Johnny Mercer, You've Lost That Lovin' Feelin des Righteous Brothers et le disque humoristique de Steve Martin A Wild and Crazy Guy sont aussi ajoutés à la bibliothèque.

« Je ne pouvais pas être plus fier de cet honneur. Cela signifie que le disque était probablement drôle. »

— Steve Martin

De plus, l'album de 1995 Sesame Street: All-Time Platinum Favourites entre dans la collection.

Les plus vieux enregistrements qui entrent à la bibliothèque du Congrès cette année sont une série d'enregistrements sur cylindres de cire datant de 1890 à 1910.

L'an dernier, The Joshua Tree de U2 et des œuvres de Linda Ronstadt, de Creedence Clearwater Revival et des Everly Brothers avaient été ajoutés à la bibliothèque du Congrès américain.

En tout, la bibliothèque comprend 425 enregistrements.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

6 sorties d'albums québécois à surveiller en mars 2015