NOUVELLES
25/03/2015 03:50 EDT | Actualisé 25/03/2015 03:54 EDT

Charlie Hebdo va recevoir un prix pour la liberté d'expression

ASSOCIATED PRESS
A seller of newspapers installs in shelf, several Charlie Hebdo newspapers at a newsstand in Nice southeastern France, Wednesday, Jan. 14, 2015. On front page reading "All is forgiven". Charlie Hebdo's defiant issue is in print, with a caricature of the Prophet Muhammad on the cover and a double-page spread claiming that more turned out Sunday to back the satirical weekly "than for Mass." Twelve people died when two masked gunmen assaulted the newspaper's offices on Jan. 7, including much of the editorial staff and two police. (AP Photo/ Lionel Cironneau)

Une société littéraire américaine de premier plan engagée dans la défense de la liberté d'expression va rendre hommage en mai au magazine satirique français Charlie Hebdo lors d'un gala à New York.

Le PEN American Center a précisé mercredi que le critique cinéma de la revue et essayiste Jean-Baptiste Thoret serait présent le 5 mai pour recevoir cette récompense.

Deux frères djihadistes ont fait irruption le 7 janvier dans les locaux parisiens du magazine qui avait publié des caricatures du prophète Mahomet. Ils ont tué douze personnes, dont cinq dessinateurs, avec des armes de guerre.

Le reste de l'équipe, refusant de céder aux menaces, avait publié une semaine plus tard l'édition des «survivants» qui s'est vendue à 8 millions d'exemplaires. Avant l'attentat, le journal était au bord de la faillite, n'écoulant que 30 000 exemplaires par semaine.

Suzanne Nossel, directrice générale du PEN, a estimé qu'il appartenait aux caricaturistes dans toute société libre de remettre en question les puissants et le sacré, pour «que l'expression soit plus libre et plus robuste pour nous tous».

«En payant le prix ultime pour avoir usé de sa liberté, et ensuite s'être rassemblé comme un seul homme après cette énorme perte, Charlie Hebdo mérite d'être reconnu pour sa détermination après l'une des attaques les plus nocives contre la liberté d'expression», a-t-elle poursuivi.

M. Thoret, qui a échappé à l'attentat en arrivant tard au travail ce jour-là, recevra le «PEN/Toni and James C. Goodale Freedom of expression courage Award» au nom de ses collègues.

Fondé en 1922, PEN American Center est une communauté de 4000 écrivains américains qui oeuvrent pour défendre la liberté d'expression.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques caricatures de Charlie Hebdo