NOUVELLES
24/03/2015 01:06 EDT | Actualisé 24/03/2015 02:42 EDT

Intervention policière contre des manifestants à Montréal

Radio-Canada/RDI

De nouveaux affrontements entre policiers et manifestants se sont produits devant l'hôtel Reine-Élizabeth de Montréal, mardi midi, à l'occasion d'un rassemblement d'environ 80 personnes organisé dans le cadre du mouvement de grève étudiante.

Trois personnes ont été arrêtées pour des voies de fait et une autre a reçu une contravention parce qu'elle portait un masque, contrevenant ainsi au règlement municipal P-6.

Une trentaine de personnes ont aussi été arrêtées de manière préventive, comme peuvent le faire les policiers lorsqu'ils croient que des méfaits sont sur le point d'être commis. Elles s'en tireront vraisemblablement sans accusation.

Un policier a été légèrement blessé lors de l'altercation.

Les policiers soutiennent que la bousculade a éclaté après que les manifestants eurent empêché qu'ils s'approchent de manifestants masqués qu'ils voulaient interpeller. Les policiers ont finalement utilisé leur matraque pour parvenir à leurs fins.

Les manifestants déplorent l'intervention des forces de l'ordre. Ils soutiennent que les policiers ont déclaré la manifestation illégale après les avoir encerclés, et qu'ils n'ont donc pas pu quitter les lieux.

La manifestation et l'opération policière qui a suivi n'ont que très peu perturbé la circulation dans le secteur.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo
Manifestation étudiante du 23 mars à Montréal
Voyez les images