BIEN-ÊTRE
24/03/2015 11:25 EDT | Actualisé 23/04/2015 09:38 EDT

L'évolution de la minijupe: un vêtement qui sème la controverse depuis les années 60

Plusieurs tendances ont défini les années 60, mais celle qui marque les esprits encore aujourd’hui est sans aucun doute la minijupe.

Les origines de la petite jupe sont nébuleuses. Des archéologues auraient découvert des figurines portant la minijupe datant d’aussi loin que 5400 à 4700 avant Jésus-Christ. L’histoire moderne crédite plutôt Mary Quant pour la popularisation de la jupe format réduit. Ses créations révolutionnaires ont donné aux jeunes femmes une façon d’exprimer leur sens du style, voire leur sexualité dans une certaine mesure. Après tout, Mary Quant est derrière la phrase qui dit que les années 60 devaient être «arrogantes, agressives et sexy».

Quand on parle de sex appeal, on parle aussi souvent de controverse. Des designers majeurs comme Coco Chanel et Christian Dior étaient à l’origine contre le port de la minijupe, Chanel les ayant même qualifiées de «terribles». Les Pays-Bas ont même été jusqu’à bannir la minijupe pour une courte période et le mannequin Jean Shrimpton s’est attiré les foudres des critiques en la portant sans bas de nylon au carnaval de la Melbourne Cup en 1965.

En 1969, un retour aux jupes plus longues semblait avoir sonné le glas de la minijupe. Par contre, même si les jupes longues étaient à la mode, les femmes n’avaient pas oublié la minijupe et ont même protesté pour le droit de la porter.

Dans les années 80, la rédactrice en chef de Vogue, Anna Wintour, s’est approprié la minijupe en la combinant à un veston pour en faire son look signature. Les passerelles des années 90 en ont fait leur vedette et les stars de la pop se sont mises à la porter à qui mieux mieux sur le tapis rouge.

Les dernières années ont été charnières pour la minijupe. D’un côté, l’Ouganda la bannissait parce que les femmes portant la minijupe seraient plus à risque d’être victimes d’agression sexuelle, selon un législateur britannique. D’un autre côté, les jupes ont été raccourcies et acceptées largement par les fashionistas comme un élément de base dans leur garde-robe.

Voyez comment les minijupes ont évolué depuis 1960.

mini skirt graphic

Abonnez-vous à HuffPost Québec Style sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Style sur Twitter

Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les minijupes dans les années 60