NOUVELLES
24/03/2015 04:52 EDT | Actualisé 24/03/2015 04:52 EDT

Barack Obama exprime son désaccord avec Benjamin Netanyahu sur le fond

President Barack Obama meets with Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu in the Oval Office of the White House in Washington,  Wednesday, Oct. 1, 2014. President Barack Obama and Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu met for the first time since a rash of civilian casualties during Israel's summer war with Hamas heightened tensions between two leaders who have long had a prickly relationship. (AP Photo/Pablo Martinez Monsivais)
ASSOCIATED PRESS
President Barack Obama meets with Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu in the Oval Office of the White House in Washington, Wednesday, Oct. 1, 2014. President Barack Obama and Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu met for the first time since a rash of civilian casualties during Israel's summer war with Hamas heightened tensions between two leaders who have long had a prickly relationship. (AP Photo/Pablo Martinez Monsivais)

Barack Obama a assuré mardi que les désaccords qu'il a avec le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu sur le processus de paix avec les Palestiniens relevaient de questions de fond et non d'un problème de personne.

"Il s'agit de trouver le moyen de résoudre un problème politique épineux aux conséquences cruciales pour les deux pays et la région entière", a déclaré le président américain lors d'une conférence de presse.

Les propos de M. Netanyahu, qui avait dit son opposition à la création d'un État palestinien lors de sa dernière campagne électorale, avaient exaspéré la Maison Blanche, partisane d'une solution à deux États.

Depuis, le premier ministre israélien a nuancé ses déclarations, mais Barack Obama juge tout de même que cet épisode est très révélateur des différences d'approche des deux alliés.

"J'ai une relation de travail avec le premier ministre" israélien, a déclaré M. Obama lors d'une conférence de presse commune avec son homologue afghan Ashraf Ghani à la Maison Blanche.

"Il représente les intérêts de son pays de la manière qu'il estime nécessaire, et je fais de même. La question ne porte pas sur la relation de dirigeant à dirigeant", a-t-il expliqué.

"Nous pensons que (la solution à) deux Etats est ce qu'il y a de mieux pour la sécurité d'Israël, les aspirations des Palestiniens et la stabilité régionale", a-t-il poursuivi. "C'est notre opinion et le premier ministre Netanyahu a une approche différente".

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Barack Obama coqueto