NOUVELLES
22/03/2015 09:08 EDT | Actualisé 23/03/2015 02:22 EDT

De l'arsenic trouvé dans plusieurs vins américains

rick/Flickr

Vingt-huit producteurs de vin sont visés par une poursuite en action collective. Leurs produits contiendraient des taux d’arsenic trop élevés et dangereux pour la consommation.

Certaines bouteilles, parmi les 83 ciblées, en renfermeraient jusqu’à cinq fois plus que la dose maximale autorisée dans l’eau, révèle Le Journal de Montréal.

Les très populaires Ménage à Trois, Sutter Home, Fetzer, Cupcake, Berlinger et Constellation sont visés.

La poursuite indique que l’arsenic pourrait provenir de pesticides, clarifiant, de filtres ou autres produits utilisé dans l’élaboration des crues.

Il n’y a pas de règle concernant l’arsenic dans le vin aux États-Unis. La norme canadienne est de 100 parties par milliard et les scientifiques derrière cette découverte (BeverageGrades) en auraient trouvé jusqu’à 50 par milliard dans les vins listés dans la poursuite. Ils peuvent donc être vendus ici. À titre comparatif, Santé Canada établit la dose maximale à 10 parties par milliard pour l’eau potable.

Le Wine Institute, représentant des vignerons de la Californie, a affirmé dans un communiqué que «l’arsenic est présent dans l’environnement naturel, dans l’air, dans le sol, et dans la nourriture. Aucune recherche n’a montré que les taux trouvés dans le vin posent un risques pour les consommateurs.»

Le Ménage à Trois était le meilleur vendeur en argent au Québec en 2014.

LIRE AUSSI:

Arsenic dans le vin: la SAQ rassure les Québécois

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

15 vins à prix doux (et qui ne vous feront pas honte devant vos invités)