NOUVELLES
21/03/2015 09:13 EDT | Actualisé 21/03/2015 09:18 EDT

L'ASSÉ entame samedi ses grèves et manifestations contre l'austérité

RCQC

MONTRÉAL — Des manifestations populaires pour dénoncer les mesures « d'austérité » du gouvernement Couillard doivent se tenir tous les samedis, dès ce samedi, à Montréal.

Le premier rassemblement doit avoir lieu samedi après-midi à la Place Émilie-Gamelin.

L'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ), notamment, entend participer activement à ses marches de protestation.

L'ASSÉ appuie cette initiative qui, selon elle, démontre la large opposition qui s'organise présentement dans la population contre les politiques du gouvernement libéral. L'organisation étudiante appelle à la multiplication de ce genre d'action.

Une grève « sociale » étudiante de deux semaines doit débuter lundi. La porte-parole de l'ASSÉ, Camille Godbout, a indiqué à La Presse Canadienne que plus de 45 000 étudiants débraieront à travers le Québec, alors que 140 000 autres doivent encore être consultés. Elle précise par ailleurs que 80 000 étudiants délaisseront les cours le 2 avril, pour participer à une manifestation nationale. Une autre manifestation se déroulera le jour du dépôt du budget provincial, le 26 mars.

Selon Camile Godbout, les conséquences négatives des mesures d'austérité se font déjà sentir sur les campus partout dans la province, ce qui fait que les étudiants sont en colère et s'organisent pour riposter. Elle ajoute que les politiques de rigueur budgétaire affecteront toute la société québécoise.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

10 extraits de Tenir tête, de Gabriel Nadeau-Dubois