NOUVELLES
20/03/2015 08:16 EDT | Actualisé 20/03/2015 08:18 EDT

Le shatter, une nouvelle drogue qui inquiète les autorités ontariennes

Radio-Canada/AP

En Ontario, la popularité croissante d'une nouvelle drogue puissante et qui créé rapidement une dépendance inquiète les autorités.

Appelée communément « shatter », cette drogue est obtenue par l'extraction du THC, l'ingrédient chimique actif du cannabis. Comme elle est extrêmement concentrée, elle procure un effet beaucoup plus puissant que la marijuana elle-même.

Si la marijuana traditionnelle contient de 5 à 20 % de THC, cette forme de marijuana purifiée peut en contenir jusqu'à 80 % voire même 90 %.

La police de Stratford en a saisi une quantité jugée importante plus tôt cette semaine. Deux hommes dans la quarantaine ont été arrêtés en lien avec cette saisie, évaluée à 1500 $. Du « shatter » a été saisi trois autres fois au cours des derniers mois dans cette ville à l'ouest de Kitchener.

La police régionale de Waterloo en a aussi saisi pour la première fois il y a quelques mois.

La forte dépendance et la facilité de production de cette drogue inquiètent l'inspecteur Sam Theocaris.

«Le matériel nécessaire pour produire le "shatter" peut être acheté n'importe où.»

— Sam Theocaris, inspecteur de la police de Stratford

Comme des produits chimiques sont utilisés pour la fabrication, il y a aussi des risques d'explosion.

La semaine dernière, une explosion, qui aurait peut-être été causée par des bonbonnes de butane ayant servi à extraire de la résine de cannabis, a été à l'origine de l'incendie d'une résidence de Barrie. Onze personnes ont été blessées.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les drogues les plus populaires en 2014 (selon le Global Drug Survey)