BIEN-ÊTRE
19/03/2015 02:32 EDT | Actualisé 23/04/2015 09:43 EDT

Stefano Gabbana et Domenico Dolce se confient à CNN à la suite de leurs commentaires controversés

Stefania D'Alessandro via Getty Images
MILAN, ITALY - SEPTEMBER 21: (L-R) Stefano Gabbana and Domenico Dolce attend Vogue Italia 50th Anniversary Event on September 21, 2014 in Milan, Italy. (Photo by Stefania D'Alessandro/WireImage)

Les créateurs de Dolce & Gabbana se sont enfin exprimés à la suite des commentaires controversés qu’ils ont faits par rapport aux enfants nés par la fécondation in vitro et l’adoption des couples homosexuels.

Stefano Gabbana et Domenico Dolce se sont confiés à CNN dans une entrevue exclusive où les designers clarifient leurs propos.

Dolce a défendu son point de vue; il persiste et signe. «Nous nous opposons à l’adoption par des couples homosexuels. La seule famille est la famille traditionnelle. Pas d’enfants produits chimiquement ou d’utérus loués : la vie suit son cours et certaines choses ne sont pas faites pour être changées», avaient affirmé les créateurs.

Le designer a confié à CNN qu’il «croyait à la famille traditionnelle. C’est impossible de changer ma culture pour quelque chose qui ne me convient pas. C’est moi… je respecte tout le monde et toutes les cultures.»

Il a poursuivi en disant qu’il ne jugeait pas les personnes ayant recours à la fécondation in vitro, bien qu’il ait précédemment décrit les enfants nés des suites de ce processus des «enfants chimiques et synthétiques».

Après la sortie de ces commentaires, des stars comme Elton John, Victoria Beckham, Ricky Martin et Courtney Love avaient appelé au boycottage de la griffe.

Mercredi, Madonna s’est ralliée à leur cause en postant une photo d’elle-même dans la campagne automne hiver 2010 de Dolce & Gabbana. «Il n’y a rien de synthétique dans une âme! Alors comment pouvons-nous juger la fécondation in vitro et les mères porteuses? Toutes les âmes sont sur terre pour nous apprendre quelque chose. Dieu met son grain de sel partout, même dans la technologie! Nous sommes arrogants de croire que l’Homme fait quoi que ce soit seul. Pensez avant de parler», pouvait-on lire sous la photo.

Abonnez-vous à HuffPost Québec Style sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Style sur Twitter

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.