POLITIQUE
18/03/2015 01:02 EDT | Actualisé 18/05/2015 05:12 EDT

Harper veut prolonger et étendre la mission contre le groupe État islamique

CP

OTTAWA - Le gouvernement a l'intention de prolonger la mission militaire canadienne contre le groupe armé État islamique (ÉI), a confirmé mercredi le premier ministre Stephen Harper.

En point de presse à Mississauga, dans la région de Toronto, le chef conservateur a signalé qu'une motion de «prolongation et d'expansion de la mission» serait déposée la semaine prochaine à la Chambre des communes.

Le premier ministre Harper n'a pas exclu que la mission pourrait dépasser les frontières de l'Irak et se transporter en Syrie au besoin. Il a fait remarquer que cette possibilité était déjà contenue dans la première motion sur cette mission, qui a été adoptée au Parlement à l'automne dernier.

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) et le Parti libéral du Canada (PLC) avaient voté contre le déploiement de troupes canadiennes.

En vertu de la motion initiale approuvée aux Communes, où les conservateurs sont majoritaires, Ottawa a envoyé dans la région six chasseurs CF-18, un appareil de ravitaillement, deux aéronefs de surveillance et environ 600 membres des Forces armées.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter