NOUVELLES
18/03/2015 04:50 EDT

Impact c. Alajuelense : L'équipe montréalaise espère poursuivre son parcours en Ligue des champions

Rob Carr via Getty Images
WASHINGTON, DC - MARCH 07: Dilly Duka #11 of Montreal Impact dribbles the ball in the first half against the D.C. United at RFK Stadium on March 7, 2015 in Washington, DC. (Photo by Rob Carr/Getty Images)

L'Impact cherchera à sortir un autre lapin de son chapeau en demi-finale de la Ligue des champions de la CONCACAF, mercredi à Montréal.

Invitée inattendue dans le carré d'as, l'équipe de Frank Klopas (sans Frank Klopas) doit maintenant surprendre le club L.D. Alajuelense du Costa Rica au Stade olympique.

L'entraîneur-chef de l'Impact est suspendu parce qu'il a été expulsé en toute fin de rencontre contre Pachuca, après le but, quasi miraculeux, de Cameron Porter marqué à la 94e minute. L'entraîneur adjoint Mauro Biello assurera la relève de Klopas au bord du terrain. Ce qui n'a pas empêché le véritable entraîneur-chef de bien préparer son équipe pour ce premier de deux duels contre le L.D. Alajuelense.

« Nous allons aborder le match d'une façon différente en raison de la dynamique de l'équipe et du match, explique Klopas. Pachuca était une équipe avec beaucoup de rythme et un jeu direct. Alajuelense aime garder le ballon et excelle dans la construction du jeu. Ce match est aussi le premier de la série et ne sera pas le match décisif. Nous devons être intelligents dans notre approche et contrer leurs forces. »

Plus de 30 000 billets sont déjà vendus pour cette rencontre de demi-finale. C'est le total des buts inscrits au cours de cette confrontation aller-retour qui déterminera l'équipe qui a accédera à la grande finale.

« Avec le premier match à domicile, nous voulons obtenir une avance rapide, déclare l'attaquant Jack McInerney. C'est une équipe qui aime aller vers l'avant avec plusieurs joueurs, alors on peut en tirer avantage lors de nos contre-attaques. En sachant que cette équipe aura peut-être plus de possessions que nous, comme c'est le style des équipes d'Amérique centrale, nous voulons obtenir un jeu blanc à la maison et profiter de nos occasions. Nous sommes confiants pour mercredi soir. »

Alajuelense tentera pour une deuxième année de suite de se qualifier pour la finale du tournoi, après avoir perdu 3-0 au total des buts contre l'équipe mexicaine Toluca, l'an dernier. Cette équipe n'a cependant gagné aucun de ses six derniers matchs au Costa Rica et occupe le 4e rang au classement de son championnat.

L'Impact n'a jamais perdu une partie en Ligue des champions à domicile. Sa fiche est de sept victoires et trois verdicts nuls, y compris huit jeux blancs.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo L'Impact de Montréal vs le Pachuca, 3 mars 2015 Voyez les images