NOUVELLES
17/03/2015 16:25 EDT | Actualisé 17/05/2015 01:12 EDT

Les eaux de la rivière Purus ont envahi une ville amazonienne

SAO PAULO - Plus de 20 000 personnes ont été affectées par les inondations ayant touché la ville de Boca do Acre dans l'État de l'Amazonas, dans le nord du Brésil, ont déclaré les autorités du pays, mardi.Le ministère de la défense civile de l'État a indiqué, sur son site Internet, que la rivière Purus avait quitté son lit, il y a quelques jours, causant des inondations dans huit des neuf quartiers de la ville qui compte 31 000 habitants.Les autorités ont dû distribuer pas moins de 36 tonnes en approvisionnements d'urgence, dont de l'eau potable, de la nourriture, des médicaments, des matelas et des hamacs.Plus de 70 familles ont trouvé refuge dans des tentes fournies par le ministère.Les autorités municipales ou étatiques n'ont pas rappelé l'Associated Press.