NOUVELLES
17/03/2015 06:01 EDT | Actualisé 17/03/2015 06:01 EDT

Le tweet de Bud Light pour la St-Patrick a été attaqué à cause de son ambiguïté

Un tweet sur la Saint-Patrick publié par Bud Light dans le but de promouvoir sa bière s'est retourné contre la compagnie, mardi matin. La marque a été accusée de parler avec légèreté d'un sujet lourd : les agressions sexuelles.

Le fabricant de bière a mis ce tweet sur son fil avant de la supprimer :

bud light tweet

« Le jour de la Saint-Patrick, vous pouvez pincer ceux qui ne portent pas de vert. Vous pouvez aussi pincer ceux qui ne sont pas #UpForWhatever. »

#UpForWhatever (la meilleure traduction serait « prêt à tout » ou « toujours prêt ») fait référence à une récente compagne de Bud Light sur les médias sociaux mettant en évidence l'aspect festif du produit.

Plusieurs utilisateurs Twitter se sont indignés de la publication du tweet et de l'usage de #UpForWhatever dans ce contexte. Selon eux, Budweiser fait ainsi la promotion des agressions sexuelles.

« Bonjour Bud Light, est-ce qu'être #UpForWhatever inclue être partant pour une arrestation pour agression sexuelle? »

« Hum, Bud Light n'a donc pas reçu le mémo sur les agressions sexuelles? Parce que ceci est dégoûtant. »

« Bravo à Bud Light qui promouvoit les crimes sexuels. »

« Allez, touchez des femmes sans leur consentement parce que vous êtes Irlandais! »

D'autres se sont moqués du tweet original.

Bud Light s'est excusé de la mauvaise interprétation faite par certains de son tweet, comprenant l'ambiguïté qui pouvait persister.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada est une traduction de l'anglais.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

#AgressionNonDenoncee - Réactions Twitter