NOUVELLES
17/03/2015 18:50 EDT | Actualisé 17/05/2015 01:12 EDT

Impact: trouver un équilibre entre l'attaque et la défense face à l'Alajuelense

MONTRÉAL - L'Impact devra trouver l'équilibre entre du jeu offensif et défensif lors du match aller de sa série demi-finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF face à l'Alajuelense, mercredi.Après avoir opté pour un style compact et de contre-attaque contre le Pachuca en quarts de finale, l'Impact s'attend à un défi différent contre une formation peut-être un peu plus aguerrie et moins prévisible.La situation sera aussi différente pour la troupe de l'entraîneur Frank Klopas, puisqu'elle disputera le match aller devant ses partisans au Stade olympique, avant de devoir se rendre au Costa Rica le 7 avril prochain pour le match retour de la série au total des buts.Les joueurs de l'Impact voudront prendre le contrôle de la série avec une victoire mercredi, mais ils savent aussi qu'ils devront éviter d'accorder un but à l'étranger à l'Alajuelense, ce qui sert de bris d'égalité en cas d'impasse après les deux parties.Si la formation montréalaise espère revivre de belles sensations comme celles d'il y a deux semaines, quand un but de Cameron Porter dans les arrêts de jeu a permis à l'Impact d'éliminer le Pachuca, Klopas vivra le match d'une autre manière puisqu'il sera suspendu.Klopas avait été expulsé du match pour avoir fait un geste déplacé à l'endroit d'un arbitre après le but de Porter. Son adjoint Mauro Biello sera responsable de l'équipe et sera prêt à toute éventualité.Par ailleurs, l'Impact a annoncé mardi que plus de 30 000 billets avaient été vendus pour le match, un chiffre comparable à celui de la veille de la rencontre quart de finale présentée il y a deux semaines. Finalement, par moins de 38 104 spectateurs avaient assisté à la victoire historique de l'équipe.