BIEN-ÊTRE
17/03/2015 10:21 EDT | Actualisé 23/04/2015 09:50 EDT

Entretien avec le québécois Rudy Bois, un créateur d'ici qui tire son épingle du jeu

Courtoisie : RUDYBOIS

La collection automne-hiver 2015 du créateur québécois Rudy Bois se pare de tweed doré, de vinyle noir et de jacquard métallique. Sous le thème de la peur, la plus récente collection du designer l’a amené à revisiter des terrains connus.

Intitulée «paralysé», la plus récente collection de la griffe a permis au créateur d’explorer la peur, un sentiment qui ne lui est pas étranger. « Bien que partout où je vais et sur les réseaux sociaux j’aie l’air d’être en contrôle et sûr de moi-même, je suis dans l’intimité quelqu’un de très anxieux. Avoir une entreprise et spécialement dans le domaine du prêt-à-porter haut de gamme n’aide en rien à calmer mes pulsations cardiaques!», confie Rudy Bois.

Il estime toutefois que cette peur n’est pas inutile à son travail de création. «La peur est pour moi ce qui nous empêche de nous réaliser totalement. J’utilise donc cette peur comme un moteur afin de créer», explique le designer basé à Québec.

La trame narrative choisie pour la collection a permis au créateur de sortir de sa zone de confort en matière de tissus, lui qui mise généralement sur les looks plus classiques. « Je n’avais jamais osé utiliser les motifs avant et mes looks étaient toujours monochromes. Mais je suis tombé en amour avec un tissu et je n’ai pu m’empêcher de le faire découvrir», indique Rudy Bois.

Preneur de risques

Inspiré notamment par le travail de Denis Gagnon, Rudy Bois pose un regard optimiste sur l’avenir de la mode québécoise. «L’industrie est en plein changement partout sur la planète et non seulement au Québec et en tant qu’entrepreneur il faut savoir s’adapter et ne pas avoir peur de prendre des risques pour tirer son épingle du jeu», estime le créateur.

Il crédite d’ailleurs sa présence importante sur le web comme un des facteurs de sa réussite. «Notre force a d’ailleurs été et est encore l’utilisation des réseaux sociaux, résume-t-il. Sans eux nous ne serions probablement pas où nous en sommes aujourd’hui.»

Abonnez-vous à HuffPost Québec Style sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Style sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Collection automne-hiver 2015 de RUDYBOIS