NOUVELLES
17/03/2015 15:50 EDT | Actualisé 17/05/2015 01:12 EDT

Canada Goose est accusé d'affirmations trompeuses sur la fourrure de coyote

TORONTO - Une plainte pour affirmations «fausses et trompeuses» a été déposée au Bureau fédéral de la concurrence contre le fabricant de manteaux d'hiver Canada Goose.L'organisme de défense des animaux Animal Justice, qui a déposé la plainte au nom de six citoyens, conteste les prétentions du fabricant, qui soutient que les capuchons de ces manteaux sont bordés de fourrure de coyotes «éthique», et que les bêtes sont abattues de façon humaine.Une avocate de l'organisme plaide plutôt que le piégeage des coyotes est en soi inhumain, et que les bêtes peuvent souffrir avant d'être achevées.Selon Camille Labchuck, rien ne prouve par ailleurs que la fourrure de coyotes est vraiment plus chaude que la fourrure synthétique, ce que prétend Canada Goose.La compagnie soutient qu'elle est résolument engagée dans le traitement éthique des animaux, et qu'elle n'achète ses fourrures de coyotes que chez des trappeurs canadiens certifiés.Le fabricant de parkas polaires a lancé ses activités il y a plus 55 ans dans un petit entrepôt de Toronto, mais sa marque est aujourd'hui réputée dans le monde, et ses manteaux sont très populaires au Canada auprès d'une clientèle jeune et branchée.