NOUVELLES
16/03/2015 10:26 EDT | Actualisé 16/03/2015 10:29 EDT

France «pays de merde»: l'insulte de Zlatan Ibrahimovic fait réagir

NICOLAS TUCAT via Getty Images
Paris Saint-Germain's Swedish forward Zlatan Ibrahimovic (R) reacts next Paris Saint-Germain's Argentinian midfielder Javier Pastore during the French L1 football match between Bordeaux (FCGB) and Paris (PSG) on March 15, 2015 at the Chaban-Delmas stadium in Bordeaux, southwestern France. AFP PHOTO / NICOLAS TUCAT (Photo credit should read NICOLAS TUCAT/AFP/Getty Images)

"En 15 ans, je n'ai jamais vu un tel arbitre dans ce pays de merde. Ce pays ne mérite pas le PSG": l'attaquant Zlatan Ibrahimovic a totalement dérapé dimanche à Bordeaux après la défaite du PSG (3-2) dans une sortie qui fait polémique.

Le géant suédois n'en est pas à son premier coup d'éclat médiatique et la provocation a toujours fait partie de son registre. Mais son coup de gueule lâché dans les entrailles du stade Jacques-Chaban-Delmas pourrait avoir de lourdes conséquences, avec à la clé de possibles sanctions disciplinaires.

Laurent Blanc a souhaité dédramatiser les déclarations de son avant-centre. "C'est vrai que quand vous êtes énervés, il n'y a pas forcément un micro. Autrement, il y aurait peut-être des choses à dire", a lancé l'entraîneur du PSG aux journalistes. Mais le mal est fait et il n'est pas sûr qu'Ibra sorte indemne de sa soirée bordelaise.

"La déception d'Ibrahimovic ne justifie pas ses propos insultants vis-à-vis de l'arbitre et du pays qui l'accueille. Il devra s'en excuser", a aussi écrit sur Twitter le ministre des Sports Patrick Kanner.

En attendant d'éventuelles punitions, le joueur s'est rapidement exécuté. "Je tiens à m'excuser si des personnes se sont senties offensées, a-t-il indiqué dans un communiqué. Je tenais à préciser que mes propos ne visaient ni la France ni les Français. J'ai parlé de football et non d'autre chose. J'ai perdu le match et je l'accepte, mais je n'accepte pas quand l'arbitre ne suit pas les règles. Je me suis exprimé sous le coup de l'énervement et tout le monde sait qu'à ce moment-là, les mots peuvent dépasser la pensée", peut-on lire dans sur son compte Instagram.

Sur Twitter, plusieurs personnalités politiques ont rapidement réagi comme vous pouvez le voir ci-dessous :

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST