NOUVELLES
14/03/2015 09:55 EDT | Actualisé 14/03/2015 10:36 EDT

Décès de l'homme de radio Normand Beauchamp

masochismtango/Flickr
A retro radio (converted into an iPod dock) in the new boutique sister hotel to the Zetter in Clerkenwell, opening next week

L'ancien président du géant radiophonique Radiomutuel Normand Beauchamp est décédé dans les derniers jours, a confirmé samedi l'animateur Jean Sasseville, qui connaît bien sa famille.

M. Beauchamp avait conçu tout un réseau de radio à compter de 1985, lorsqu'il avait acheté avec son partenaire Paul-Émile Beaulne l'entreprise Radiomutuel, qu'il a dirigée jusqu'à la fin des années 1990, lorsqu'elle a été vendue à Astral.

Il avait été récompensé d'un Ruban d'or pour l'excellence en radiodiffusion, remis par l'Association canadienne des radiodiffuseurs.

M. Sasseville décrit son ancien patron comme un « visionnaire » qui n'avait « peur de rien », ajoutant qu'il a su créer des occasions pour bon nombre d'acteurs du milieu de la radio au Québec.

L'animateur a ouvert plusieurs stations de radio aux côtés de l'homme d'affaires dans diverses régions de la province.

« Sans lui, il n'y aurait pas eu de réseau, il n'y aurait pas eu autant de radios, il n'y aurait pas eu autant d'opportunités pour les gens qui faisaient de la radio. (...) Petit gars de Roberval, je me suis retrouvé sur une tête de réseau à Montréal où on avait 1,9 million d'auditeurs à un moment donné, c'est un rêve assez spectaculaire. C'est lui qui l'avait bâti. Mes affaires allaient bien parce que lui allait bien en affaires! », souligne M. Sasseville.

M. Sasseville retient que Normand Beauchamp lui a permis de faire un beau parcours professionnel, comme il a ouvert des portes pour nombre d'autres animateurs.

« C'est un gars qui nous - les animateurs - a fait vivre des aventures fantastiques. (...) Il nous a donné les moyens de réaliser nos rêves avec des antennes performantes », conclut M. Sasseville.

Plusieurs personnalités de la radio ont salué la mémoire de M. Beauchamp sur Twitter, samedi.

« R.I.P. Normand Beauchamp, un ancien patron à Radiomutuel et radio Énergie (CKMF) Phrase clé: Le bonheur est à l'ouvrage », a écrit Pierre Pagé.

Le chroniqueur Jean Lapierre a pour sa part parlé d'un « un vrai entrepreneur ». « Adieu ! Normand Beauchamp, un des piliers de la radio québécoise s'éteint », a-t-il écrit.