DIVERTISSEMENT
14/03/2015 01:10 EDT | Actualisé 14/03/2015 01:23 EDT

Stéphane Gendron se porte à la défense de Joël Legendre (VIDÉO)

L'animateur et commentateur Stéphane Gendron, qui est à la barre de l'émission Le protecteur sur ADR télévision (Avis de recherche), s'est porté à la défense de Joël Legendre plus tôt cette semaine.

Dans un segment de l'émission, jeudi, Stéphane Gendron a déploré le traitement qui a été réservé à l'animateur Joël Legendre à la suite des révélations du Journal de Montréal, qu'il accuse de «poursuivre son derby de démolition» envers l'animateur.

Ce dernier a depuis décidé d’abandonner ses contrats professionnels et de se retirer de la vie publique pour un temps.

«Il y a eu un plaidoyer de culpabilité sur un procès-verbal de contravention qui ne mentionne rien d'autre qu'une infraction à un règlement municipal. Là on se revire de bord, le Journal de Montréal nous parle de masturbation, de pénis, de flirt et de tout ça. Moi, je m'interroge beaucoup sur l'éthique des journalistes», affirme Stéphane Gendron dans l'extrait.

«Premièrement, est-ce que c'est d'intérêt public d'aller au-delà des cadres de notre société légale pour détruire la réputation de quelqu'un?» se questionne le commentateur avant de remettre en doute l'éthique de la Cour municipale dans cette affaire et celle du policier «qui s'est confié au Journal de Montréal avec autant de détails».

«Parce que dans une société de droit, il y a de l'information qui est publique et il y a de l'information qui ne regarde pas le monde», cède-t-il plus tard.

Le quotidien Le Journal de Montréal avait révélé mardi que M. Legendre avait dû verser une amende de 438 $ pour «obscénité ou indécence» dans le parc Marie-Victorin, à Longueuil. L'animateur avait affirmé qu'il avait simplement été surpris à uriner.

Le procureur de Longueuil a réfuté la version de M. Legendre, qui aurait plutôt été arrêté pour une autre infraction de nature sexuelle, ont indiqué certains médias.

Dans un message sur Facebook, l'animateur s'est dit désolé d'avoir menti pour «protéger sa famille et sauver ce qui (lui) restait de dignité». Il a martelé qu'il n'a pas commis d'acte criminel, même s'il convient qu'il s'agit d'un incident «troublant et choquant».

Le Protecteur est diffusé en direct du lundi au vendredi de 11h30 à 12h30 sur la chaîne ADR TV.

Avec La Presse Canadienne.

Stéphane Gendron est blogueur régulier pour Le Huffington Post Québec. Retrouvez ses textes ici.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Joël Legendre quitte ses fonctions