Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Michelle Courchesne ne se reconnaît pas dans le gouvernement libéral

L'ancienne ministre libérale Michelle Courchesne ne se reconnaît pas dans le gouvernement de Philippe Couillard.

En entrevue à l'émission 24/60, lorsque l'animatrice Anne-Marie Dussault lui a demandé si les libéraux actuels sont les dignes héritiers du gouvernement de Jean Charest, Michelle Courchesne s'est exclamée en riant. « La question qui tue! » pour ensuite répondre « Non. Est-ce que je les reconnais? Très franchement non, dit-elle. C'est un gouvernement qui est certainement plus autoritaire. »

L'ex-présidente du Conseil du Trésor a eu des mots durs envers le ministre de la Santé Gaétan Barrette qui, à son avis, vient de recevoir un « signal d'avertissement très sérieux » et va devoir « changer de ton » et « se faire rassembleur » s'il veut venir à bout de la grande réforme qu'il veut faire.

« On ne peut pas bouger une fonction publique de cette façon-là. Le style autoritaire n'a plus sa place que ce soit au public ou au privé. » — Michelle Courchesne

L'ex-ministre de l'Éducation du Loisir et du Sport ne manque pas de dire que la méthode du gouvernement Couillard est peut-être nécessaire. « Ce qu'on a essayé de faire, certains diront que cela n'a pas fonctionné. Alors peut-être faut-il donner un grand coup, plus durement, parce que la population est quand même derrière ce gouvernement et derrière cette réforme. »

Michelle Courchesne souligne par ailleurs qu'il faut avoir « plus de sensibilité et de compassion pour la population... peut-être un petit peu plus de femmes autour », a-t-elle conclu en souriant.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.