NOUVELLES
13/03/2015 13:44 EDT | Actualisé 13/03/2015 13:45 EDT

Un segment de l'émission Jimmy Kimmel Live inspire une fondation canadienne contre la cyberintimidation

Le populaire segment « Celebrities Read Mean Tweets » diffusé à l'émission de fin de soirée de Jimmy Kimmel a inspiré une publicité forte au sujet de l'intimidation chez les jeunes.

Dans ce segment, des célébrités lisent à la caméra des tweets méchants — et bien souvent ridicules — à leur égard. C'est un moment toujours appécié de l'émission de Kimmel et bon nombre de ses invités ont dû passer par là. Le résultat est souvent fort amusant.

Cette semaine, le président des États-Unis Barack Obama lui-même s'est prêté au jeu.

L'organisation Canadian Safe Schools Network s'est basée sur ce concept dans la vidéo ci-dessus en faisant lire à des jeunes des tweets. Les rires se dissipent à mesure que l'annonce avance et que les tweets passent du comique au méchant et de l'idiot au mauvais goût total.

Cette publicité accompagne une campagne de sociofinancement sur Indieagogo. L'argent amassé servira tout simplement à propager encore et toujours plus la vidéo.

« Malheureusement, 50 % des adolescents ont admis être victimes de cyberintimidation. Nous avons fait cette vidéo pour rappeler aux gens que la cyberintimidation, ce n'est pas une blague », explique la page de la campagne.