POLITIQUE
11/03/2015 02:47 EDT | Actualisé 11/03/2015 02:54 EDT

Mosquée illégale à Terrebonne: la Ville a le droit de limiter les zones pour les lieux de culte, dit Moreau (VIDÉO)

QUÉBEC - Le ministre Pierre Moreau a défendu mercredi le droit de Terrebonne de limiter le nombre de zones liées au culte après la découverte d'une mosquée installée illégalement sur son territoire.

La Ville de Terrebonne respecte la loi puisqu'elle n'interdit pas complètement les lieux de culte sur son territoire, estime le ministre des Affaires municipales. «Une Ville a le pouvoir d'interdire des usages sur des parties de son territoire, dit-il. Mais elle ne peut pas interdire un usage sur l'ensemble de son territoire.»

Terrebonne déposera d'ici deux mois un règlement pour faire passer de 58 à 3 le nombre de zones où un lieu de culte peut être établi, rapporte un journal local.

Ce changement de zonage fait suite à la découverte d'une mosquée installée illégalement dans un parc industriel. L'Association Estime Rive-Nord a depuis fermé son centre et est déménagée dans de nouveaux locaux.

Le cas de Terrebonne rappelle ceux d'autres municipalités qui sont intervenus par règlement de zonage pour interdire l'établissement d'une mosquée sur leurs territoires.

Le ministre Moreau refuse toutefois d'intervenir pour encadrer les pouvoirs des municipalités d'interdire l'établissement d'une mosquée sur son territoire.

Il rappelle que le gouvernement Couillard fera connaître au cours des prochains mois son projet de loi concernant le radicalisme. «Mais il n'y a pas de lien direct à faire avec les pouvoirs municipaux en matière de zonage», dit-il.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 11 controverses du gouvernement Couillard Voyez les images