POLITIQUE
11/03/2015 02:45 EDT | Actualisé 11/03/2015 02:46 EDT

Projet de loi C-51: l'envoi postal très douteux du député conservateur Lawrence Toet

Soit les Canadiens appuient le projet de loi antiterroriste du gouvernement conservateur, ou ils voient les terroristes comme des victimes.

C'est le message qu'a envoyé un député à ses électeurs dans un dépliant qui attire l'attention - et suscite des réactions négatives - en ligne.

Lawrence Toet, qui représente la circonscription de Elmwood-Transcona au Manitoba, a fait valoir son point de vue sur C-51 par envoi postal cette semaine.

Mais les répondants au "sondage" n'avaient que deux choix. Soit ils appuyaient Toet et demandent plus d'actions pour combattre le terrorisme, ou ils cochaient qu'ils n'étaient pas d'accord, puisque les "terroristes sont des victimes aussi".

Des internautes qui y voient un non-sens ont publié des photos sur les réseaux sociaux, mardi.

Mercredi matin, une image du sondage était en haut du classement sur le réseau social Reddit, avec des suggestions de questions pour d'autres sondages dans le futur.

"Pensez-vous que le pipeline Keystone est un bon projet pour les Canadiens?" a écrit un commentateur. "Oui! Ça va créer des milliers d'emplois. Non! Je suis un écoterroriste et je devrais être mis en prison."

"Voterez-vous pour Stephen Harper à la prochaine élection?" a écrit un autre. "Oui, je veux que les Canadiens soient en sécurité. Non, j'aime l'État islamique."

D'autres internautes ont comparé le sondage de Toet à la riposte de Vic Toews, alors ministre de la Sécurité publique, contre l'opposition en 2012. Il avait alors dit que ceux qui s'opposent à la surveillance électronique par la police étaient du côté des pédophiles.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 10 propositions radicales contre le terrorisme Voyez les images