Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

«Blurred Lines»: Pharrell et Robin Thicke ont enfreint les droits d'auteur (VIDÉOS)

Un jury a déterminé que les chanteurs Pharrell Williams et Robin Thicke avaient copié une chanson de Marvin Gaye pour créer le succès « Blurred Lines » et qu'ils devraient verser 7,3 millions $ US à la famille Gaye.

Les huit membres du jury en sont arrivés à cette conclusion, mardi, après avoir entendu différents témoignages pendant près d'une semaine, sur les ressemblances entre « Blurred Lines » — le plus grand succès de 2013 — et la chanson de Marvin Gaye, « Got to Give It Up », parue en 1977.

Les enfants de Gaye ont intenté une poursuite contre Williams et Thicke, les accusant d'avoir violé les droits d'auteur de leur père.

Williams et Thicke ont nié avoir plagié la musique de Marvin Gaye.

« Blurred Lines » a permis à Thicke et Williams de récolter 5 millions $ US chacun. Bien que les deux artistes soient considérés comme auteurs-compositeurs de la pièce, Williams a composé la quasi-totalité des paroles et de la musique en 2012 et le duo l'a enregistrée en une soirée.

Voyez par vous-mêmes:

INOLTRE SU HUFFPOST

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.