NOUVELLES
06/03/2015 05:01 EST | Actualisé 06/05/2015 05:12 EDT

La Défense nationale dévoilera ses conclusions sur le suicide d'un soldat

OTTAWA - Le ministère de la Défense nationale cède et rendra finalement publique sa réponse à une enquête sur le suicide d'un soldat, en 2008.

Un ordre du grand prévôt des Forces canadiennes, le colonel Rob Delaney, signifie que la famille du caporal Stuart Langridge et le public découvriront quelles mesures le gouvernement entend adopter.

Une controverse a éclaté cette semaine quand on a appris que la Commission d'examen des plaintes concernant la police militaire traînait le gouvernement en justice après que les avocats militaires eurent décidé que la réponse aux conclusions de l'enquête demeurerait secrète.

La commission, qui a examiné comment les policiers militaires ont géré le suicide de M. Langridge, doit présenter son rapport final mardi.

Le colonel Delaney a assuré ne pas avoir voulu cacher quoi que ce soit, mais avoir été préoccupé de voir la réponse être présentée hors de tout contexte.

Le colonel à la retraite Michel Drapeau, un avocat qui représente la famille Langridge, estime que le public obtiendra finalement une réponse complète aux questions soulevées par le suicide du jeune soldat dans une caserne d'Edmonton.