NOUVELLES
06/03/2015 09:09 EST | Actualisé 06/03/2015 09:21 EST

États-Unis: le taux de chômage recule à 5,5%, davantage que prévu en février

Ariel Skelley via Getty Images
Businesswomen shaking hands

L'économie des États-Unis a créé en février davantage d'emplois que prévu et la baisse du taux de chômage a dépassé les attentes des analystes, selon les chiffres publiés vendredi par le département du Travail.

L'activité économique a généré 295 000 emplois nets battant l'estimation médiane des analystes qui tablait sur 240 000 nouvelles embauches. Néanmoins, le chiffre de janvier a été nettement révisé en baisse à 239 000 contre 257 000 pour la première estimation.

Le taux de chômage s'est établi à 5,5% en février, glissant de deux dixièmes de points par rapport à janvier (5,7%). Les analystes misaient sur 5,6%.

Ces bons chiffres interviennent à 10 jours d'une réunion de la Réserve fédérale (Fed) qui étudie si elle doit préparer les marchés à une première hausse des taux d'intérêt cet été vu le redressement de l'économie.

Sur un an, le taux de chômage a reculé de 1,2 point de pourcentage et l'économie a créé 1,7 million d'emplois.

En février, de nombreux secteurs ont embauché davantage, que ce soit dans la restauration, les services aux entreprises, le bâtiment, les soins ou les transports, note le ministère du Travail.

Parmi les rares secteurs à avoir débauché figure celui des mines, reflétant la baisse d'activité des producteurs pétroliers en raison de la chute des prix.

Le salaire horaire moyen, très observé par la Fed qui voudrait voir les prix et les salaires augmenter davantage, a gagné 3 cents à 24,78 dollars. Sur un an, la rémunération horaire moyenne est en hausse de 2%, très légèrement au-dessus de l'inflation.