NOUVELLES
05/03/2015 03:46 EST | Actualisé 05/03/2015 03:56 EST

États-Unis : Une femme accusée de négligence criminelle après avoir tué sa fille et deux nièces dans un accident de voiture

Capture d'écran Youtube

Une tragédie remontant à décembre 2013 vient de connaître un dénouement dramatique.

Trois enfants avaient été tués lors d'un accident de la route dans le comté de Pierce, dans le Wisconsin. La conductrice, mère de deux des passagers et tante des deux autres, ainsi qu'un des jeunes, avaient survécu.

La semaine dernière, les procureurs du comté ont déposé trois chefs d'accusation pour meurtre par négligence à l'endroit de la conductrice, Kari Jo Milberg. Pourtant, l'alcool n'était pas en cause, et les premiers rapports ne parlaient pas de vitesse excessive. Comment les enquêteurs sont-ils arrivés à la conclusion que Milberg, 34 ans, mérite d'être poursuivie?

Selon la station de télé locale KARE 11, en fouillant la scène du drame, les policiers ont trouvé le cellulaire de la conductrice. Ils ont pu faire analyser les appels et messages texte envoyés ce jour-là du téléphone, et ont constaté qu'environ une minute et demie avant l'accident — alors qu'elle était déjà vraisemblablement en train de conduire —, Milberg avait envoyé un texto.

Les enquêteurs ont aussi constaté que le sang de la conductrice contenait de l'oxycodone — un antidouleur —, mais que la concentration était « thérapeutique » et pas anormalement élevée. Les pneus de la voiture étaient aussi très usés. Le fait que Milberg ait utilisé son cellulaire s'ajoute à ces choses déjà connus et semble avoir convaincu les procureurs de déposer leurs accusations.