NOUVELLES
03/03/2015 06:35 EST | Actualisé 03/03/2015 06:40 EST

Un début de printemps plus froid que la normale pour les Québécois

Jose Luis Pelaez Inc via Getty Images
Mixed race man blowing nose outdoors

Le printemps a beau être à nos portes, il faudra être patient avant de pouvoir se dévêtir. Le mois de mars s'annonçant très froid, la fonte des neiges sera retardée tout comme l’arrivée des températures printanières, confirme MétéoMédia qui a dévoilé mardi ses prévisions pour les mois à venir.

Alors que le printemps s’installera en avril et mai, le Québec continuera de subir des températures sous les normales partout dans la province sauf pour l’extrême nord-est près de la Baie d'Ungava.

Les précipitations, elles, seront près des normales partout au Québec, mais au-dessus des normales pour la Gaspésie, l’île d’Anticosti, la Basse-Côte-Nord et les Iles de la Madeleine.

Ainsi, le printemps tardif pourrait ressembler à celui qu’ont connu les Québécois l’an dernier.

« Nous devrions connaître un peu de répit en avril et des conditions plus saisonnières au début du mois de mai. »

- Chris Scott, chef météorologue à MétéoMédia

Risques d’inondations

Compte tenu des quantités de neige et de glace, des inondations pourront inquiéter les résidents dans le Canada atlantique et autour des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent. MétéoMédia assure surveiller toute tendance météorologique qui pourrait générer des inondations.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les collections printemps 2015 des créateurs québécois Voyez les images