NOUVELLES
03/03/2015 11:39 EST | Actualisé 03/03/2015 11:54 EST

Regarder l'heure sur son téléphone cellulaire au volant est interdit, tranche la Cour municipale de Montréal

Tomwang112 via Getty Images

Il est interdit de regarder l’heure sur son cellulaire au volant, même si le véhicule est immobilisé à un feu rouge, a tranché la Cour municipale de Montréal.

Dans un jugement rendu en février dernier, Mélanie Njanda a été reconnue coupable d’avoir fait usage de son téléphone. La dame contestait sa contravention du 12 décembre 2013 alors qu’elle était à un feu rouge.

Le policier prétend qu’elle tenait l’appareil « au niveau du volant » et qu’elle semblait parler, rapporte le Journal de Montréal. Mais Mme Njanda dit qu’elle vérifiait l’heure sur son téléphone.

Selon l’article 439,1 du Code de la sécurité routière, une « personne ne peut, pendant qu'elle conduit un véhicule routier, faire usage d'un appareil tenu en main muni d'une fonction téléphonique ». Le conducteur qui tient un appareil est d’ailleurs « présumé en faire usage ».

Le juge Randall Richmond de la Cour municipale de Montréal a décrit le long processus qui distrait les automobilistes de la route.

«Pour voir l'heure sur son téléphone, il faut enlever une main du volant, prendre le téléphone dans sa main, le porter à la hauteur des yeux et peser sur un bouton. Par la suite, il faut retourner le téléphone dans un endroit quelconque. Il y a donc un laps de temps important pendant lequel une main n'est plus sur le volant et où l'attention des yeux est détournée de la route pour voir où on prend le téléphone et où on le remet.»

Il reconnaît toutefois que le risque d’accident est moins grand que lorsqu’un automobiliste parle au téléphone ou qu’il lit un message texte.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 25 accidents étranges Voyez les images