NOUVELLES
03/03/2015 11:21 EST | Actualisé 03/03/2015 11:21 EST

Francophonie: Québec a dépensé 13 000$ pour soutenir Michaëlle Jean

PC

Le gouvernement du Québec a dépensé au moins 13 000 $ pour soutenir la campagne de Michaëlle Jean au poste de secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Un texte de Julie Dufresne

Des documents obtenus par Radio-Canada en vertu de la loi d'accès à l'information révèlent que le ministère des Relations internationales et de la Francophonie a autorisé les déplacements dans huit pays d'un conseiller du bureau de la délégation du Québec à Paris, soit au Sénégal, au Vietnam, au Cambodge, au Laos, en Suisse, au Tchad, en Tunisie et aux États-Unis, à New York.

Selon les documents du ministère, Louis Hamann a été « prêté ponctuellement en soutien à la candidature de Madame Jean ». Il l'accompagnait à titre d'attaché de presse dans le cadre de sa campagne à la succession d'Abdou Diouf.

Sur le site web de Michaëlle Jean, Louis Hamman est aujourd'hui présenté comme son porte-parole et conseiller stratégique en communication. Les dépenses autorisées incluent des billets d'avion, des chambres d'hôtel, des déplacements par taxi et train, des visas et des frais de repas.

Le total de la facture s'élève précisément à 13 047 $.