Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Aéroport de Saint-Hubert: Ottawa investira 17 millions de dollars sur trois ans

Le gouvernement fédéral va investir 17 millions de dollars sur trois ans pour accroître la sécurité des installations à l'aéroport de Saint-Hubert.

L'argent, versé en vertu du Programme d'aide aux immobilisations aéroportuaires de Transports Canada, permettra la réfection d'une piste d'atterrissage et de trois voies de circulation. Des travaux électriques auront lieu et les systèmes de drainage seront remplacés.

L'annonce de l'investissement a été faite lundi après-midi par le ministre fédéral de l'Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales, Denis Lebel.

Selon lui, les travaux à venir « assureront de façon continue la sécurité des activités pour les équipages de conduite, les passagers et les employés, tout en contribuant au bien-être économique et social de la collectivité locale ».

La mairesse de Longueuil Caroline Saint-Hilaire a salué cet investissement, qui permettra à toute la zone aéroportuaire d'atteindre « son plein potentiel ».

Selon elle, l'investissement d'Ottawa « vient soutenir le projet de municipalisation » de l'aéroport, qui constitue une « infrastructure vitale » pour toute la région.

« Cet investissement vient nous confirmer que tous les efforts déployés au cours des dernières années n'auront pas été vains », a pour sa part déclaré le président de l'organisme Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L), qui détient et gère les installations.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.