BIEN-ÊTRE
01/03/2015 09:04 EST | Actualisé 02/05/2015 05:12 EDT

Dormir plus de huit heures par jour augmente le risque d'AVC

Tim Kitchen via Getty Images
Man sleeping and snoring, overhead view

MONTRÉAL — Les gens qui dorment plus de huit heures par jour augmentent leur risque d'être frappés par un accident vasculaire cérébral (AVC), préviennent des chercheurs britanniques.

Ce risque double chez les gens âgés qui dorment systématiquement plus longtemps que la moyenne.

Les chercheurs de l'Université de Cambridge admettent toutefois ne pas comprendre la nature exacte de cette association, et ils souhaitent la tenue de nouvelles études pour élucider le phénomène.

L'étude publiée dans les pages du journal médical Neurology a suivi un peu moins de 10 000 personnes âgées de 42 à 81 ans pendant près de 10 ans. Presque 70 pour cent des sujets ont rapporté dormir entre six et huit heures par jour, contre 10 pour cent qui dormaient plus de huit heures.

Un peu moins de 350 participants ont subi un AVC, mortel ou non, pendant la durée de l'étude. En tenant compte d'autres facteurs, les chercheurs calculent que ceux qui dorment plus de huit heures par jour gonflent de 46 pour cent leur risque d'AVC.

Pire encore, ceux qui passaient d'un sommeil court à un sommeil long sur une période de quatre ans quadruplaient leur risque d'AVC.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Quelques statistiques sur la santé des Canadiens Voyez les images