POLITIQUE
01/03/2015 07:06 EST | Actualisé 01/05/2015 05:12 EDT

L'opposition critique la mission du premier ministre Couillard en France

Presse canadienne

MONTRÉAL - La mission économique qu’entamera lundi en France le premier ministre Philippe Couillard continue d'alimenter les railleries des partis d'opposition.

La porte-parole péquiste en matière de relations internationales, Carole Poirier, estime qu’en cette période d'austérité libérale, le fait que six ministres accompagnent le premier ministre est une insulte aux familles québécoises qui, selon elle, sont attaquées de plein fouet par des coupes aveugles, basées uniquement sur une logique comptable.

Mme Poirier croit par ailleurs que les propos de Philippe Couillard à l’effet que le voyage ne sera pas si onéreux, une partie des dépenses de logement et de transport terrestre étant prise en charge par la France, ternissent l'image du Québec dans ce pays.

Vendredi, le premier ministre a déploré la distorsion de ses propos dans les médias. Selon M. Couillard, c'est à la demande de la France qu'il a décidé de se déplacer avec une délégation de six ministres, dont ceux chargés de la stratégie maritime, des changements climatiques et du développement économique.

De son coté, le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, se dit inquiet face à cette autre mission. Il doute que le premier ministre soit capable de conclure des ententes pour obtenir des investissements privés. Selon lui, cela devrait pourtant être une priorité.

Quant au nombre de ministres qui accompagnent M. Couillard, François Legault croit qu’un seul aurait été suffisant, soit le ministre de l’Économie, de l'Innovation et des Exportations, Jacques Daoust.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 11 controverses du gouvernement Couillard Voyez les images

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!