NOUVELLES
01/03/2015 04:30 EST | Actualisé 01/05/2015 05:12 EDT

Le groupe État islamique aurait libéré 19 chrétiens syriens

BEYROUTH - Le groupe armé État islamique aurait relâché dimanche au moins 19 chrétiens syriens qui comptaient parmi les 220 personnes capturées par les djihadistes dans le nord-est de la Syrie la semaine dernière, ont indiqué des militants et un dirigeant local.

Cette annonce offre un soulagement modeste à la communauté des chrétiens assyriens, qui a été dévastée par ces enlèvements. Les djihadistes ont kidnappé des familles entières d'une série de villages le long de la rivière Khabour, dans la province de Hassakeh. Le sort de nombreux captifs demeure incertain.

Un dirigeant de l'Organisation assyrienne démocratique, Bashir Saedi, affirme que 16 hommes et trois femmes sont arrivés sains et saufs dimanche à l'Église de la Vierge-Marie, dans la ville de Hassakeh.

Il a dit que les 19 rescapés, qui provenaient tous du village de Tal Ghoran, étaient arrivés par autocar de la ville de Shaddadeh, qui est contrôlée par le groupe armé État islamique.

Le Réseau assyrien des droits de la personne rapporte aussi cette libération et a mis en ligne sur sa page Facebook des photos qui montreraient une foule accueillant les réfugiés à Hassakeh.

Ces photos semblaient authentiques et correspondent aux informations recueillies par l'Associated Press.

On ne sait pas exactement pourquoi les djihadistes ont libéré ces otages.

M. Saedi a dit que les captifs étaient tous âgés de 50 ans ou plus, ce qui permet de croire que leur âge y est pour quelque chose. Le Réseau assyrien des droits de la personne indique de son côté qu'ils ont été libérés sur l'ordre d'un tribunal islamique, après avoir versé une taxe quelconque imposée aux non-musulmans.

L'Observatoire syrien des droits de la personne, à Londres, fait lui aussi état de l'intervention d'un tribunal islamique.

Des leaders assyriens et des cheiks tribaux sunnites négocient avec les djihadistes pour tenter d'obtenir la libération de plus de 200 autres chrétiens assyriens toujours détenus.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!